le vent du matin

16 avril, 2011

un jour …

Classé dans : Non classé — siavash @ 12:28

un jour ... k8tjs2pfmh9dztfs7eq 

41chfznr71pkqf0mu1bs 

topb5tvjje607q8y5gr 

 9xen2h13tl1fhjpf2pg

1x1cwy4szy7l2i0n77dh 

5c2sxei29b0sjslvers 

7wvn4i9ccnbzx2p0t64c

hv14zt8om19n9s1u6ky 

bh5vxt2itnikgj8btzdc 

vkwfplzzr8rien4dnoj3 

2l0rdssewej3q8v78n 

il y a un jour qu’il n’y a pas ces symboles sataniques dans les villes du monde

12 mai, 2010

Classé dans : Non classé — siavash @ 11:09

Un homme :
Pourquoi, dès que c’est UNE galère, c’est tout de suite au FÉMININ ?
LA pluie, LA neige, LA grêle, LA tempête, tout ça, c’est pour vous les FEMMES!
Nous, les hommes, c’est LE soleil, LE beau temps, LE printemps, LE paradis!
Vous, vous n’avez vraiment pas de chance : LA vaisselle, LA cuisine, LA bouffe, LA poussière, LA saleté, LA balayeuse

Nous, c’est LE café dans LE fauteuil avec LE journal en écoutant LE hockey et ça pourrait être LE bonheur si vous ne veniez pas semer LA discorde et LA chicane.
Pour retrouver LE calme, je crois que nous devrions laisser LE genre décider.

Vous pouvez regarder LA télé, mais nous choisissons LE poste. Même si LA télécommande vous appartient, nous avons LE contrôle.

D’ailleurs dès que c’est sérieux, comme par hasard, c’est tout de suite au MASCULIN :
On dit UNE rivière, UNE marre d’eau mais on dit UN fleuve, UN océan.
On dit UNE trottinette mais UN avion à réaction! Et quand il y a UN problème dans UN avion, c’est tout de suite UNE catastrophe.

C’est toujours la faute d’UNE erreur de pilotage, d’UNE panne d’essence, d’UNE mauvaise visibilité, bref toujours à cause d’UNE connerie.

Et alors là, attention mesdames, dès que LA connerie est faite par UN homme ça ne s’appelle plus UNE connerie, ça s’appelle UN impondérable.

Enfin, moi, si j’étais vous les FEMMES, je ferais UNE pétition. Et il faut faire très vite parce que votre situation s’aggrave de jour en jour.

Y’a pas si longtemps, vous aviez LA logique, LA bonne vieille logique FÉMININE.
Ça ne nous a pas plu, nous les HOMMES, nous avons inventé LE logiciel.

Mais vous avez quand même quelquefois des petits avantages: Nous avons LE mariage, LE divorce; vous avez LA pension, LA maison. Vous avez LA carte de crédit, nous avons LE découvert. ‘ Réponse d’une femme : Cher Monsieur, si vous aviez consulté une femme avant de publier votre fameuse leçon, vous auriez sans doute renoncé à le faire bien que marrante soit-elle!
Mais quand même, voilà en retour la vraie leçon qui a dû vous échapper :

Pourquoi à chaque fois qu’il y a UNE réussite, UNE victoire ou UNE gloire, il y a toujours UNE FEMME derrière ?
Mais quand il y a UN drame, UN malheur, UN vol, UN viol et UN harcèlement sexuel, il y a UN HOMME derrière ?
Et voyons le masculin sur quelques plans :

Côté Météo :
LE mauvais temps, LE nuage, LE vent, L’orage, LE tonnerre, dans tout ça, LA visibilité n’a pas de place et boom, voilà UN accident! Quel drame!

Côté santé :
Quel malheur quand l’humanité a connu : LE cancer, LE SIDA, LE SARSE..
Au féminin, ce n’est que LA grippe, LA fatigue, et ça passe!

Côté social:
C’est LE crédit, LE chômage, LE malaise, LE stress, LE crime, LE vol, LE viol, LE suicide, LE terrorisme, et voilà LE massacre !

Ceci a tué LA tranquillité, LA sérénité, LA stabilité, LA paix et LA sécurité ! Côté Amour :
Au masculin : c’est LE coeur en fer, LE coup de foudre, L’abandon et LE chagrin d’amour causé à LA femme !

Au féminin : c’est LA fidélité, LA sincérité, L’honnêteté, LA stabilité, LA vigilance, LA responsabilité et LA veille de LA préservation de LA vie conjugale. Côté travail :
Au masculin c’est LE retard, LE laisser-aller, LE café, LE
prétexte, L’égoïsme et …..!LA femme c’est LA ponctualité, LA rentabilité, LA responsabilité et LA

conscience professionnelle! LA preuve c’est lors d’UNE réunion, on vous donne LA permission d’exprimer votre avis mais en conclusion, nous avons LA décision car on a LA bonne vision, LA précision et LA certitude !

Tout cela vous dérange et en fin de jour, vous attendez impatiemment LA nuit pour vivre LA relaxation et LA détente.

Enfin, cher Monsieur, comme vous l’avez dit dans votre leçon :
Nous avons LA logique! Oui nous l’avons toujours et avec fierté, et si vous avez inventé LE logiciel, malheureusement vous avez toujours LE virus en parallèle car vous n’avez pas bien étudié L’affaire!

Pour clore mon message qui n’est autre qu’une réaction au votre cher Monsieur:

Si vous les hommes désirez avoir un peu de privilèges que nous avons nous les femmes, alors c’est simple, on vous a accordé un terme pour l’utiliser :

Tout simplement ne dites pas : je suis UN homme…………
Mais dites plutôt : je suis UNE personne……. ‘

21 avril, 2010

bonheur

Classé dans : Non classé — siavash @ 14:59

bonheur

16 novembre, 2009

une memo interessent

Classé dans : Non classé — siavash @ 14:26

Une histoire réelle de ma vie. 

Il y avait le dernier examen de notre premier semestre de l’université. Ce dernier examen a été le physique. Beaucoup des étudient de notre cité ont été les étudient de le premier semestre. A la nuit de l’exam je suis allé à la chambre de TV. Il y avait les autres étudiants qui ont étui pour l’exam de physique. 

La jour de l’exam a été très froid et j’ai port une chemise ténu, un pyjama, mes chaussures sans les bas et le blouson. 

Tout la duré de la nuit j’ai étudie pour l’exam. L’exam a été à neuf heurs du matin. A sept heurs du matin j’ai vu que je ne peux pas devenu éveillé. J’ai dit chez moi que je fais un petit somme jusque huit heurs. Apres ça je vais a ma chambre et je vais porter mes vêtement et je vais a l’université. 

Je me suis réveillé et j’ai vu qu’il est neuf heurs et cinq et il n’y avait personne dans la chambre de TV. Tout le monde sont allé à l’université pour l’exam. J’ai couru stressent a ma chambre. Mais mes camarade de chambre sont allé et la porte a été fermé a clé et je n’ai eu pas la clé. J’ai couru stressent a premier étage a la chambre de directeur de cité pour prendre le clé réserve. Mais la porte de la chambre de directeur aussi a été fermé a clé. J’ai couru stressent a les chambre de tout mes amis mais tout le monde sont allé pour l’exam et j’ai eu une position très mauvais. 

Apres quelques minute pour trouver de l’aide j’ai vu un étudient de maîtrise dans la cuisine que je ne lui connais pas. Il est se vaisselles et il a préparé le thé. J’ai lui dit avec timidement « pardonne ! J’ai l’exam maintenant et la port est ferme a clé. Si c’est possible donnez moi votre pantalon pour aller a l’université. 

Il m’a dit bizarrement « vous êtes sur que vous allez bien ? ». J’ai dit « oui. Réellement j’ai l’exam. C’il vous plat aidez moi. » 

Il a finis leur vaisselles et il a marché à leur chambre. Il m’a dit « va avec moi » 

Il m’a donné leur pantalon et a dit « après midi j’ai quelques travaille. Return ma pantalon après votre exam ». J’ai dit « merci. D’accord. J’ai retournerai votre pantalon. Merci » 

J’ai porte le pantalon dans la salle de cité sur mon pyjama. Mais le pantalon a été très large et cour pour moi. Il a été jusque mon genou et mon pyjama a été vu. Aussi j’ai fait le ceinture de pantalon mai j’ai doit prendre le pantalon parce que c’était possible que il tombait. 

Á le journée de l’exam qui était très froid et tout le monde portent les vêtement chaud les gens dans le chemin de notre cité et notre université voyaient une personne qui porte une chemise sans le blouson, sans chapeau chaud, sans les bas, avec un pantalon très large et court que leur pyjama est vu sous de pantalon. Il prend leurs sac avec un main et leur pantalon avec l’autre main et il courait très vite ! 

17 octobre, 2009

on peut si on veut

Classé dans : Non classé — siavash @ 15:55

on peut si on veut h1

h2

 h3

  h4

 h5

h6

 h7

h8

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Clairière St Gabriel - XIVè... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres